03 86 71 64 62
contact@lafabriquemploi.fr
L'alternance

Dans un marché de l’emploi où certains métiers sont en tension et où recruter devient parfois impossible faute de candidat, il est important d’anticiper ses besoins en formant en amont. C’est l’occasion de transmettre ses savoir-faire et ses valeurs et d’apporter un regard neuf dans l’entreprise. Afin de vous guider pour mieux comprendre le fonctionnement de l’alternance, vous retrouverez ici des outils pour vous aider tout au long du processus.

Cliquez pour être redirigé.e sur le site emploi.gouv

L’essentiel à retenir

Le contrat d’apprentissage

C’est la forme la plus connue d’alternance. Ce contrat est destiné aux jeunes âgés de 16 à 25 ans (quelques dérogations sont possibles en ce qui concerne l’âge pour certains publics).

La quasi totalité des employeurs peuvent embaucher quelqu’un en contrat d’apprentissage : entreprises relevant du secteur artisanal, commercial, industriel, agricole, employeurs du milieu associatif, professions libérales mais aussi les employeurs du secteur public non industriel et commercial (fonctions publiques d’État, territoriale et hospitalière, ainsi que les établissements publics administratifs).

La durée est généralement de deux années pour la période d’apprentissage ; cette durée peut, dans certains cas dérogatoires, être inférieure (6 mois) ou supérieure (3 ans), voire 4 ans pour les travailleurs handicapés.

L’apprenti.e bénéficie d’une rémunération variant en fonction de son âge et est donc recalculée chaque année.

Le contrat de professionnalisation

Cette forme d’alternance est destinée à un public beaucoup plus large que l’apprentissage puisqu’elle concerne non seulement les jeunes de 16 à 25 ans mais aussi les demandeurs d’emploi de plus de 26 ans, les bénéficiaires du RSA, de l’ASS, de l’AAH, ainsi que les personnes ayant bénéficié d’un contrat aidé. Dans les DOM et les collectivités de Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon, elle est élargie aux bénéficiaires de l’API (Allocation Parent Isolé).

Elle concerne tous les employeurs qui sont assujettis au financement de la formation professionnelle continue (l’État, les collectivités territoriales et leurs établissements publics administratifs ne sont donc pas concernés).

Le contrat de professionnalisation est conclu pour une durée allant de 6 mois à 1 an, voire 3 ans dans certains cas.

La rémunération du salarié varie en fonction du niveau de sa formation initiale et de son âge.

D’autres ressources intéressantes

Des informations, des explications sur le financement, des documents utiles et des fiches pratiques sont disponibles et téléchargeables sur le site « Votre parcours vers l’alternance ».

Une aide financière

En embauchant un.e alternant.e, vous pouvez sans doute prétendre à une aide financière. Utilisez le simulateur ci-dessous (cliquez sur l’image) pour calculer son montant.