[Retour sur] Les Rencontres départementales des clauses sociales et d’insertion

Le 19 Juin dernier à Varennes-Vauzelles, la Fabrique Emploi et Territoires a rassemblé autour de la question de l’inclusion professionnelle des acheteurs publics, des entreprises, des structures d’Insertion par l’Activité Économique et des conseillers de l’insertion socio-professionnelle.

Après l’ouverture de la journée par Jocelyne GUERIN, Présidente de la Fabrique Emploi et Territoires et Monsieur Ludovic PIERRAT, Secrétaire Général de la Préfecture, s’est tenue la table-ronde qui fut l’occasion de valoriser le réseau local des clauses sociales, toute l’ingénierie et l’accompagnement proposés par les facilitatrices de la Fabrique : Karine Regnault et Marine Trigoust.

Avec les témoignages des acheteurs publics Jean-Sébastien Halliez, Responsable juridique de le Communauté de communes Bazois Loire Morvan, d’Emmanuel Bouillin, Directeur Adjoint de Nièvre Aménagement, les participants ont pu mesurer en quoi les clauses sociales peuvent être un levier politique pour améliorer le retour à l’emploi des actifs, en milieu rural et urbain.

Les entreprises étaient représentées par Caroline Minois de Généol et Damien Petit, chef d’agence chez Guinot TP qui ont l’habitude de répondre aux marchés publics et qui ont expliqué que les contrats signés dans le cadre des clauses sociales permettent de former de futurs collaborateurs et collaboratrices.

Enfin, Rosa Da Silva, directrice d’Euréka Intérim à Nevers et Rachid, El Idrissi, Responsable du secteur emploi à la Mission locale Nevers Sud Nivernais ont démontré comment les contrats en entreprise mis en place grâce aux clauses sociales sont de réelles passerelles pour dynamiser les parcours à l’emploi des jeunes et des demandeurs d’emploi éloignés du marché du travail. Les précisions juridiques et organisationnelles apportées par les facilitatrices de la Fabrique ont servi de fil rouge tout le long de la table-ronde et ont ainsi prouvé que tous les acteurs de la clause dans la Nièvre ont une réelle volonté de coopérer pour l’insertion des publics éloignés de l’emploi.

Le deuxième temps de la journée était animé par Le Club les Entreprises s’Engagent de la Nièvre : le Pacte Civique et les comédiens de la compagnie Reflet Théâtre nous ont proposé une pièce de théâtre intitulé « Un employé nommé Désir ». Les comédiens ont embarqué la salle pour des échanges sur les différents type de discriminations dans le recrutement et le management.

Après une pause casse-croute dans l’herbe, le dernier temps à permis aux Structures d’Insertion par l’Activité Économique, les Entreprises Adaptées et Établissements ou Services d’Aide par le Travail de présenter leurs offres de services aux acheteurs publics dans le but de développer les marchés réservés. Les responsables de ces structures et établissements ont démontré que la Nièvre a des ressources et un grand potentiel de développement d’activités à mettre au service de l’inclusion professionnelle.

Cette rencontre a encore une fois prouvé que le réseau local est structuré, efficace et engagé au côté de La Fabrique Emploi et Territoires pour l’insertion des personnes les plus éloignées de l’emploi.
Ces échanges ont ainsi permis de :

  • Mieux comprendre comment et pourquoi les clauses sociales sont un levier à l’emploi et une réelle passerelle entre insertion et entreprises classiques.
  • Mieux connaitre les acteurs de la clauses sociales dans la Nièvre et la place de chacun dans le processus des clauses dans les marchés publics
  • Renforcer le réseau et l’interconnaissance pour diversifier davantage encore les marchés pour toucher tous les publics en insertion et placer les structures d’insertion par l’activité économique (SIAE), les entreprises adaptées (EA) et les établissements ou services d’aide par le travail (ESAT) comme des ressources pour les acheteurs publics
  • Mieux comprendre ce qui se joue en entreprise ou lors de recrutement avec les actifs. Pointer les stéréotypes et les discriminations est une manière de lutter pour les réduire

Partager :

CATÉGORIES

À VOIR AUSSI

Après l’AG, l’été, puis la rentrée !

Notre Assemblée Générale annuelle s’est tenue le 10 juin dernier en présence de nombreux partenaires : entreprises, structures d’insertion, organismes de formation, chambres consulaires, agence